Méteo / FLux temporel et rumeurs


2016
Le flux mène au 16 février 2016.
En europe et en France en particulier, la météo est déréglée. Les températures sont au dessus des normes et on a plutôt l'impression d'être au printemps. Partout ailleurs dans le monde, la météo est conforme aux normes.

De nombreuses failles temporelles émergent, partout sur le globe, et d'anciennes figures qu'on croyait disparues refont surface. Les surhommes, désormais appelés "super héros", sont maintenant de notoriété publique et certains ont même des comics relatant leurs exploits.
Certains groupes datant de l'époque chimérique font à nouveau parler d'eux...

1934
Le flux mène au 02 janvier 1934.
A paris, le ciel est agréable et ensoleillé. A Londres, températures fraiches mais ciel dégagé. Aucune faille, jusqu'ici ne mène en dehors de ces villes. Les autres villes sont bien sur accessible, mais le flux temporel ne nous permet pas de connaitre l'état météorologique dans les autres villes.

Un meurtrier en série sévit en ce moment à Paris, découpant les mains de ses victimes.

Une enquête est menée sur les laboratoires privés Flamel et leur soit disant "produit miracle".

Le scientifique français Henri George Ben a disparu...< /div>

1921
Le flux mène au 21 février 1921
A paris, le temps est clément, mais il fait assez sombre.
A Londres, il pleut et la température est basse.
Aucune faille, jusqu'ici ne mène en dehors de ces villes. Les autres villes sont bien sur accessible, mais le flux temporel ne nous permet pas de connaitre l'état météorologique dans les autres villes.

Une folle rumeur court sur la résurgence d'une ethnie Fae et leur lien avec "la fée verte" reste à démontrer...

    Recruter, c'est mettre les gens à nu

    Partagez
    avatar
    Edgard Molinier

    Célébrité : : Hale Appleman
    Masculin Messages : 8
    Points : 12
    Date d'inscription : 26/02/2016
    Localisation : Dans l'expectative

    Feuille de Personnage
    karma ::
    5/5  (5/5)
    Mes pouvoirs et gadgets:
    Réputation:
    100/500  (100/500)

    Recruter, c'est mettre les gens à nu

    Message  Edgard Molinier le Ven 11 Mar - 1:02

    Recruter, c'est....



    Voilà, le grand jour était arrivé, Edgard avait lancé sa "boîte", son petit club branché pour l'effeuillage des hommes comme des dames, et avant de se lancer dans toute une grosse campagne, il fallait commencer par avoir de belles choses à voir. Personne n'irait dans un club pour gentlemen s'il n'y avait rien à se mettre sous la dent, et pour ça, Edgard avait un plan !

    Il avait bossé un moment dans un grand cabaret parisien et Madame Froufrous avait toujours était bon sport. Une boss excellente, une femme pleine de charme et d'humour, et quelqu'un de fiable en cas de besoins. Edgard espérait simplement qu'elle ne prendrait pas trop mal le manque de nouvelles, ses voyages l'avaient souvent fait perdre le fil des choses, ou le fait qu'il se lance dans l'aventure à son tour. Mais si quelqu'un avait des contacts pour trouver des danseuses correctes, c'était bien elle ! Le Bout du Chemin avait toujours était un endroit fort apprécié. Il était sorti du métro à Pigalle et avait emprunté le petit passage qui menait vers la rue Alfred Stevens. Et juste là, le Bout du Chemin, sa devanture sobre sans les frasques que pouvaient faire les cabarets les plus connus, simple, mais une belle batisse avec simplement le nom au-dessus de la porte.

    Edgard inspira fort et... toqua à la porte.

    POOL KARMA :
    5/5
    © Fiche par Mafdet Mahes
    avatar
    Le Golem
    Admin

    Célébrité : : Le Golem
    Masculin Messages : 206
    Points : 274
    Date d'inscription : 02/01/2016
    Localisation : partout

    Feuille de Personnage
    karma ::
    5/5  (5/5)
    Mes pouvoirs et gadgets:
    Réputation:
    500/500  (500/500)

    Re: Recruter, c'est mettre les gens à nu

    Message  Le Golem le Mar 15 Mar - 18:44

    Recruter c'est...





    A la fois excité et avec une petite appréhension, tu attends que quelqu'un veuille bien t'ouvrir. Tu te demandes ce que Madame Froufrou, qui a toujours, selon ses envies mutines, gardé son nom de scène ou donné des prénoms plus originaux les uns que les autres, pourra te raconter cette fois ci.
    Elle ne voyage pas beaucoup elle même, mais elle reçoit des clients qui eux, voyage beaucoup. Elle a l'art de raconter les voyages et les découvertes des autres, s'appropriant leurs aventures de façon exquise. Très appréciée, Madame Froufrou sait être d'une bonne compagnie. Femme savante se déguisant derrière une devanture plus affriolante, elle pourrait en surprendre plus d'un avec ses connaissances, qui, si elles ne font pas d'elle une savante au sens strict, la mettent clairement au dessus du lot.

    Il t'es arrivé de la voir en tenue de "working girl", et, sans être une as de l'informatique, elle sait se servir des ordinateurs et s'y connait dans la finance. Mais ce qui fait son étincelle, c'est cet espèce de don qu'elle a de dénicher des perles rares. Hommes ou femmes, bien que plus souvent dans cette dernière catégorie.

    Un homme corpulent, sourcils froncés, t'ouvre à demi la porte, te dévisageant... Il doit être récent car tu ne le connais pas, et visiblement il se dit la même chose de toi..
    "Oui ? Vous désirez ? Nous ne sommes pas encore ouvert à cette heure ci"..

    Un visage maquillé de façon pas trop outrancière apparu derrière le molosse, sourcils froncés, mais il s'éclaira bien vite.
    "Eddie ! Espèce de... Aucune nouvelle de toi depuis des lustres! Couché, jack ! C'est Eddie.. Un ancien employé.. Toujours aussi séduisant à ce que je vois.. Entre, entre".
    Le dit "jack" s'efface donc, sans broncher, visiblement habitué, tout comme toi, aux tournures de phrases de la "patronne".. Elle fait partie des personnes, rares, à t’appeler "Eddie", même si elle t'appelle aussi "Edgard" ou tout un tas d'autres surnoms pittoresques...



    L'intérieur n'a pas beaucoup changé, par rapport à tes souvenirs. Tu remarques la salle, petite, de répétitions, et quelques danseuses s'envoler dans des froufrous et rires anodins... La décoration est identique à tes souvenirs, mais rafraichies. Il y a visiblement eut des travaux... Ce qui te frappe le plus, c'est l'air un peu... fatigué de Joanna, ou marina, ou peu importe... Madame froufrou.. Parmi tous les prénoms qu'elle t'a donné, la concernant, Marina est tout de même revenu souvent, peut être est-ce le bon ?

    Elle est habillée d'une tenue simple, pantalon slim, haut talons, chevelure flamboyante, retenue par un chapeau à la mode, que tu sais destinée à disparaitre sous une perruque fantasque lorsque la soirée battra son plein et qu'elle jouera son rôle d’hôtesse... Elle vous prépare elle même, à toi et elle, votre boisson préférée. Elle a toujours tenu à le faire, quand elle en a le temps. Le barman doit toujours être Antonio, très apprécié de ces dames et de ces messieurs, la plupart du temps torse nu... Certains cocktails se boivent sur lui directement..; Ils sont chers...

    Après un soupir, et une moue de reproche pas franchement convaincante, elle trinque avec toi.
    "bon..; alors.. Vilain garçon... Tu es partit ou tout ce temps ?"





    POOL KARMA :
    5/5
    © Fiche par Mafdet Mahes



    avatar
    Edgard Molinier

    Célébrité : : Hale Appleman
    Masculin Messages : 8
    Points : 12
    Date d'inscription : 26/02/2016
    Localisation : Dans l'expectative

    Feuille de Personnage
    karma ::
    5/5  (5/5)
    Mes pouvoirs et gadgets:
    Réputation:
    100/500  (100/500)

    Re: Recruter, c'est mettre les gens à nu

    Message  Edgard Molinier le Mar 29 Mar - 19:02

    Recruter, c'est....



    L’espace d’un instant Edgard détailla l’homme qui avait ouvert la porte avant que la patronne ne le chasse et commence à questionner Edgard. En un sourire il se sentait presque de retour. La ville, le cabaret, les odeurs et les gens tout autour. Il y avait quelque chose d’ironique à ce que la plus grande nouveauté à date soit le fameux « Jack ». Face aux questions en franchissant la porte il répondit simplement :

    « J’ai été pas mal occupé. Paris me pesait et j’avais besoin de vacances, alors je suis parti. Ça a été plus long que prévu mais plus c’est long, plus c’est bon. »

    Tellement dur de se souvenir d’un prénom dans un monde où l’usage est d’oublier son nom pour devenir un personnage. Giovanni le Magnifique un jour, Harold le Gentleman le lendemain… Un petit pincement de nostalgie au cœur il continua.

    « On peut en parler quand tu auras plus de temps si tu veux. Pour l’heure, je suis là pour affaire ! »

    Le ton était doux mais formel, pas de force dans cette relation mais une nuance claire pour indiquer qu'il fallait être sérieux.

    POOL KARMA :
    5/5
    © Fiche par Mafdet Mahes
    avatar
    Le maître du Temps

    Célébrité : : Mj professionnel
    Messages : 2
    Points : 4
    Date d'inscription : 30/03/2016

    Feuille de Personnage
    karma ::
    5/5  (5/5)
    Mes pouvoirs et gadgets:
    Réputation:
    500/500  (500/500)

    Re: Recruter, c'est mettre les gens à nu

    Message  Le maître du Temps le Dim 3 Avr - 15:40

    Recruter c'est...





    Madame Froufrou te regardes les yeux légèrement écarquillés. Elle semble surprise par ta demande ou inquiète, tu ne serais le définir. Pour la première fois de ta vie, tu remarques que Madame Froufrou a perdu un peu son enthousiasme.

    -C'est que Eddie ... En ce moment, c'est compliqué les affaires, je ne dis pas que je ne te trouverais pas un petit rôle à jouer mais mes finances sont un peu... à sec.

    Tu remarques à ce moment-là une liasse de papier sur la table, ce sont visiblement des dettes. Madame Froufrou reprends du poil de la bête et fixe à nouveau tout en allumant une de ces cigarettes à l'ancienne dont la tige est plus longue que la cigarette elle-même.

    - Je ne veux pas te chasser Eddie, mais...

    Tout d'un coup, trois hommes pénètrent dans la salle. Les deux qui sont légèrement en arrière du troisième semblent armés. L'homme qui est devant semble être en colère.

    -Ecoute-moi bien Froufrou, ton business dans ma ville c'est fini, ok? Tu es une ratée qui ne vaut plus rien. Tu me dois de l'argent, sale bruja! Et, on siat toi etm oi que tu n'as rien pour me rembourser!

    Les employés du cabaret semblent soudain avoir disparu comme par enchantement te laissant seul avec Froufrou et ses copains.

    - Et lui, c'est qui? Il est pas au courant qu'il vaut mieux décamper quand je suis dans le coin?

    Froufrou te regardes un peu angoissée.

    -Allons, Monsieur Dominguez, je suis sur que l'on peut avoir un arrangement, lui dit-elle en lui palpant les bourses.

    Dominguez la prend et la jette dans le fauteuil le plus proche.

    - Ah non, tes arrangements de prostituée ça a marché les trois première fois mais là, sale Bruja, je ne partirais pas sans mon pognon!

    La situation est tendue et Mme Froufrou ne semble pas avoir l'argent nécessaire pour faire vivre son cabaret. Que vas donc faire Monsieur Molinier face à cette situation?


    POOL KARMA :
    5/5
    © Fiche par Mafdet Mahes
    avatar
    Le Golem
    Admin

    Célébrité : : Le Golem
    Masculin Messages : 206
    Points : 274
    Date d'inscription : 02/01/2016
    Localisation : partout

    Feuille de Personnage
    karma ::
    5/5  (5/5)
    Mes pouvoirs et gadgets:
    Réputation:
    500/500  (500/500)

    Re: Recruter, c'est mettre les gens à nu

    Message  Le Golem le Mar 19 Avr - 15:06

    rp archivé, aucune nouvelle du joueur




    Contenu sponsorisé

    Re: Recruter, c'est mettre les gens à nu

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 1:42